Acta Structuralica

international journal for structuralist research

Journal | Volume | Article

165278

La légitimation de la "nécessité logique" 

la position de Hegel face à Fichte et Schelling dans la Préface de la Phénoménologie de l'esprit

Alexander Schnell(Wuppertal University)

pp. 101-116

Abstract

Dans cette contribution, l’auteur s’interroge sur l’existence d’un fil conducteur permettant de s’orienter dans les grands systèmes la philosophie allemande classique et, en particulier, sur la place de la Phénoménologie de l’esprit dans ces confrontations. Pour ce faire, il expose d’abord les « trois positions relativement à l’extériorité » de Fichte, Schelling et Hegel. Les réponses à cette question sont 1/ le concept fichtéen d’une « hypothéticité catégorique » ; 2/ la distribution schellingienne de l’hypothétique et du catégorique dans la série des « époques » de l’« auto-objectivation du Moi » et la corrélation sujet-objet subjectif/sujet-objet objectif ; et 3/ la « méthode apagogique » hégélienne qui s’appuie sur le caractère auto-contradictoire du fini et la légitimation positive de la « nécessité logique ». Cette étude se termine par l’esquisse de deux amorces d’une dialectique : la doctrine fichtéenne de l’image et la dialectique hégélienne (dans la Préface de la Phénoménologie de l’esprit).

Publication details

Published in:

(2016). La phénoménologie de l'esprit. Revue germanique internationale 24.

Pages: 101-116

DOI: 10.4000/rgi.1617

Full citation:

Schnell Alexander (2016). La légitimation de la "nécessité logique" : la position de Hegel face à Fichte et Schelling dans la Préface de la Phénoménologie de l'esprit. Revue germanique internationale 24, pp. 101-116.